ACCUEILCONTACT

FICHE HISTORIQUE

MARENGO
MARENGO

GRENADIERS A LA FERME DE MARENGO – 14 juin 1800
Signé d un monogramme B 1840-Huile sur toile 72X54

En 184O,l’année où a été peinte cette oeuvre ,à bord du bateau fluvial « LE NORMANDIE« ,c’est la remontée sur la seine des cendres de l’Empereur vers sa dernière demeure « les invalides »,et où plusieurs milliers de Français l’attendent pour un dernier hommage.
Ce tableau allégorique à la gloire des grenadiers de l’Empereur,vaillants défenseurs de la veuve et de l’orphelin,peut-être considéré comme un tableau de propagande de l’époque,d’autant plus qu’à la bataille de MARENGO,Napoléon face à l’armée Autrichienne,après de violents et apres affrontements, avait cédé à l’ennemi la majeure partie des villages,et fermes de la plaine de MARENGO,au point qu’en fin de journée il commençait une retraite en bon ordre.
Seule l ‘arrivée inespérée du Général DESAIX,avec son corps d’armée,lui permit de rétablir la situation à son avantage,ce même Général qui tirant sa montre dit à Napoléon »la bataille est perdue, mais il n’est que cinq heures,et il est temps d ‘en gagner une autre » Une heure après ,au cours d’une charge,il tombe au champ d’honneur mortellement touché d’une balle en pleine poitrine.
Les détails des uniformes et armes,notamment le fusil modèle 1777,ainsi que le costume de la paysanne piémontaise,prouvent au besoin la valeur historique du témoignage de l’artiste,contemporain de l’époque napoléonienne.

Michel LANDRY